• Vêtu de noir



    "Lorsque j'étais enfant, je croyais que la vie
    N'était qu'un long sentier tout parsemé de fleurs
    Mais mon rêve fut court sur la route fleurie
    Et j'ai connu bientôt l'amer parfum des fleurs
    Dans un étroit sentier, au fond d'un cimetière
    J'allais avec mon père y planter une croix
    J'étais vêtu de noir, je n'avais plus de mère
    En ce jour j'ai pleuré pour la première fois"

    Roland Lebrun

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :